Avoir raison???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avoir raison???

Message par Etoile du soir le Mer 6 Fév - 17:26

Voici un texte que j'ai lu sur un autre forum et je le trouve plein de vérité!! En ce qui me concerne il m'aide a avancer plus sereinement depuis que j'y ai pris connaissance!! On a tant a apprendre de soi.............................


Lorsque l’on réagit émotionnellement aux paroles d’une personne on lui donne du pouvoir sur soi, on permet à des paroles de nous troubler, de nous mettre en colère ou de nous peiner.

On le dit souvent l’extérieur est le reflet de soi. Tout n’est que vibration. On se trouve sur une certaine fréquence vibratoire selon son état de conscience. On s’attire à soi ce qui nous correspond. Si on a ressenti des sentiments négatifs face à un événement, que l’on n’a pas fait la paix avec ce genre d’événement, on retrouvera sur son chemin le même genre d’événement.

Que l’on se rappelle ce qu’à fait Bouddha lorsqu’il a été insulté. Il n’a pas pris les paroles de l’homme, il les lui a laissé, il est resté en paix. Les comportements des autres, leur appartiennent. Si on réagit émotionnellement, on les prend pour soi et ces mots vont faire partie de notre état d’être.

Bien entendu il n’est pas non plus dit d’être une victime consentante et souffrant dans le silence. Absolument pas.

On entend souvent des phrases du genre : « si on le laisse faire, on est écrasé », « on ne peut pas tout laissé dire », « il faut se battre »….

Toutes ces phrases sont dictées par le mental. Elles sont l’expression du mental qui utilise les moyens qui sont en sa possession. La personne qui commence à comprendre qu’il existe une force, un pouvoir au-dessus de la force et du pouvoir du mental, va y avoir recours.

En restant au niveau du mental, c’est-à-dire en écoutant ce qu’il dit, on reste au niveau du problème, au niveau des paroles erronées de l’autre. Pour résoudre un problème, il est nécessaire de se placer au-dessus du niveau vibratoire de ce problème. Sinon, certes on pourra prouver que l’on a raison, mais, cela aura un prix. Ce prix sera parfois la mésentente et toujours de rencontrer de nouvelles situations du même genre.

Alors comment faire ?

Concrètement cela dépendra de la situation, mais toujours rester en paix et avoir recours au pouvoir de la Présence, non pas pour prouver à l’autre, mais se sauvegarder, que se soit au niveau concret, matériel, et aussi, au niveau de la paix intérieur.

L’on dit souvent Dieu est seule Présence et seule Puissance. Lorsque l’on sait cela, qu’on le vit, on ne reconnaîtra plus le pouvoir du mental de l’autre mais uniquement le pouvoir de la Présence en l’autre. A ce moment on comprend que cette situation va nous permettre de faire un pas en avant, ce n’est plus une ennemie, mais une amie, un instructeur qui va nous aider à nous éveiller.

Certes on peut expliquer ce que l’on croit, ce qui nous donne raison, mais sans vouloir convaincre. Chercher en soi ce qui a pu amener cette situation. Si il n’y a pas de résonance en soi, le conflit va se dissoudre très rapidement sans suite. Si il y a une racine en soi, la regarder en face et faire un travail de lâcher-prise.

Voyons les différents cas qui peuvent se présenter.

Une personne, qui n’est qu’une simple relation, affirme une chose que l’on sait fausse et qu’on peut le prouver. Bien sur dire ce que ce que l’on sait mais le faire calmement, sans crispation. Si l’autre persiste, quelle importance ? Il pense ce qu’il veut, cela ne nous concerne pas. On préfère sa paix intérieure.

Un être proche, un ami, un parent dit quelque chose de faux. On le sait, de plus, cette personne est souvent de mauvaise fois. Bien sur on dit ce que l’on sait. Mais si on insiste, on va prouver que l’on a raison. Mais on éprouve de l’amitié, de l’amour pour cet autre. De plus on sait que de l’affronter ne l’aide pas et soi non plus. On se centre sur la Présence en lui et en soi, on reste dans la paix. Généralement, celui qui est en face, va réagir positivement. Parfois son mental est très fort. Il va s’entêter. Cela lui appartient, il se nuit à lui-même, c’est son chemin. On ne peut décider de ce que les autres doivent faire ou penser. On le confie au Père. Ce qui est sure, c’est qu’en agissant comme on le fait, on évite d’être touché par la mauvaise foi et qu’elle puisse nous faire tort. Bien des couples, bien des amitiés ne seraient pas morts, si les personnes concernées, ou une des personnes concernées avaient agit ainsi.

Un cas parfois plus ou moins grave, peut se présenter : prouver sa bonne foi à la justice ou à une administration. Là encore placer sa conscience dans le Pouvoir Divin qui est au-dessus du pouvoir humain. Ne pas rechercher la vengeance, ne pas écouter l’orgueil, ne pas perdre du temps à critiquer, à juger, l’incompétence apparente d’un employé, d’une administration, de la justice, surtout, ne pas juger, mais rechercher encore et encore la Paix. En restant ainsi centrer sur la Vérité, la Justice Divine fera son œuvre et prévaudra la justice humaine. Cela va aussi permettre à se libérer des conséquences de cette fausse accusation. En effet il arrive, que, dans un cas de procès, même l’acquittement rendu, il reste des ragots, des suspicions. Le fait de se centrer sur la Présence, en libère. Mili
Source "messagesreçus.foromactif
avatar
Etoile du soir

Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 40
Humeur : en harmonie

Voir le profil de l'utilisateur http://terreetciel.blogspot.com/2008/01/ange-gardien.html

Revenir en haut Aller en bas

L'essentiel

Message par Etoile du soir le Mer 6 Fév - 17:26

Ce texte est extrait d’une classe de Malone Gabriel



Le point essentiel



C'est pour moi une grande joie d'être ici pour vous rappeler à quel point déjà vous êtes heureux. C'est une grande joie de vous rappeler que vous êtes l'instrument de Dieu ici et maintenant. Je dis souvent aux étudiants qui viennent à moi avec un problème : « Quel est vraiment le point fondamental ? » Revenons à la base: «Dieu est-Il oui ou non Infini? » Si souvent nous disons philosophiquement oui, oui Dieu est Infini mais nous nous en sentons séparés. Je suis ici pour vous aider à vous rappeler qui vous êtes, afin que nous puissions vivre ce week-end, comme si nous nous sentions au Ciel, exactement ici et maintenant. C'est cela notre état naturel et divin, et c'est le moment de nous en souvenir. Le ciel sur la terre est à portée de main. Il y a toujours un accès disponible. Il y a toujours une pelure d'oignon que nous pouvons enlever si nous le voulons, mais je ressens l'impulsion profonde de dire au cours de ce week-end :

«Revenons vraiment au point fondamental». Une chose importante pour nous rappeler qui vous êtes, c'est de vous permettre de pardonner, si vous avez des griefs envers quiconque. Le pardon nous aide à nous rappeler qui nous sommes, et qui se tient devant nous. Il est notre clé en main pour arriver à la porte du Ciel.

Ainsi donc, ce soir, quand nous nous mettrons au lit, laissons calmement nos cœurs nous révéler le grief que nous pourrions porter en nous, et honnêtement, amenons-le dans la Lumière de l'Amour. Et, parce que nous sommes arrivés dans une période tellement importante, trouvons véritablement, en ce moment même, la bonne volonté de pardonner.

J'ai trouvé qu'il existait une manière facile et rapide d'y parvenir, mais il faut le vouloir. Quelle que soit la relation humaine, quand un quelconque grief vous vient à l'esprit, vous pouvez dire ceci: « Je permets aux miracles de remplacer tous mes griefs ». C'est si simple que la plupart des gens ne peuvent croire que ça réussira; mais cela est efficace, merveilleusement efficace.

Qu'est-ce qu'un miracle? Un miracle est naturel. C'est Dieu en train d'être Dieu. Ainsi, rien n'est plus ordinaire que de permettre aux miracles de se produire. Le mot-clé dans cette phrase n'est pas le mot miracle, puisque les miracles sont naturels, le mot-clé est « permettez ». Il dépend de nous de permettre à Dieu d'accomplir Ses miracles en nous, à travers nous et pour nous. Alors, demandez-vous ce soir: «Suis je prêt à permettre aux miracles de se produire? » Cela nous aidera à nous dégager complètement du mental, à nous en détourner. Pour cela, nous devons avoir un cœur bien disposé. Nous n'avons pas besoin de « mentaliser » quoi que ce soit, ce qui nous fera gagner beaucoup de temps. Laissons-nous tomber dans notre Cœur ce week-end. Reposons-nous dans notre Cœur. Relaxons-nous dans notre Cœur. Et dans notre Cœur, réjouissons-nous. Dans cet état de détente, il n'est pas difficile d'accepter, tout simplement. Bien souvent, les étudiants de la Voie Infinie essaient trop fortement de « mentaliser ». Ce n'est pas ce que Joël nous a dit de faire, c'est même un peu le contraire de ce qu'il souhaitait. Alors, laissons simplement notre mental au repos. Et maintenant, demandez-vous si vous êtes disposés à permettre aux miracles de se produire pour remplacer vos griefs. Cela peut s'avérer difficile avec une certaine personne, parce que vous pensez avoir raison. Et vous savez que cette personne a tort. Quand bien même vous savez cela, pouvez-vous simplement lâcher prise? Je me rappelle l'image de deux voitures qui arrivent à un croisement. L'un des deux automobilistes a la priorité, mais l'autre veut s'arroger le droit de passer d'abord. Que ferez-vous dans ce cas ? Dites-vous « J'ai raison et je continue à avancer» ou dites-vous simplement: «Oh, je laisse faire... je le laisse passer». C'est aussi simple que cela, dans le cas d'une relation humaine difficile si vous laissez faire. Le mot « permettre » porte en lui-même un tel pouvoir, qu'il rend toute chose juste. C'est intéressant parce que tout le monde, en fait, est attiré par l'idée de miracle. Et on se coupe alors de l'état de détente, qui permet aux miracles de se produire. Au cours de ce week-end, si vous avez un quelconque grief envers qui que ce soit, pratiquez simplement en disant: « Je permets aux miracles de remplacer tous mes griefs ». Prenez maintenant quelqu'un dans votre mental, quelqu'un qui vous cause des ennuis. Voyez-le. Et dites simplement cette phrase: « Je permets aux miracles de remplacer tous mes griefs ». Faites-le maintenant. Ne ressentez-vous pas que quelque chose s'est détendu dans votre tête ? N’y a-t-il pas une douceur dans votre Cœur? Si malgré tout, vous continuez à juger cette personne parce que vous savez qu'elle a tort, utilisez cette même phrase de la façon suivante: « Je permets aux miracles de remplacer tous jugements ».

Je suis tout simplement étonnée de m'apercevoir que, si souvent de petits jugements me traversent l'esprit, mais chaque fois que je m'en rends compte, je me donne immédiatement la permission de laisser la voie libre aux miracles, pour qu'ils remplacent ces jugements. Nous avons ces opportunités-là toute la journée, toute la nuit, pour pratiquer ces deux cadeaux merveilleux pour le monde et pour nous-mêmes, parce que le point essentiel est celui-ci: « Le monde entier est au-dedans de moi ». Si nous pouvons pardonner au monde et si nous pouvons nous pardonner nous-même, nous sommes le Sauveur du monde. Un monde pardonné est un monde en paix. Si vous avez envie d'argumenter avec quelqu'un et que soudainement vous réalisez: « Je peux lâcher prise », ce sera peut-être ce même acte qui apportera une plus grande paix au Moyen-Orient. Nous ne savons jamais à quel point notre travail particulier dans la vie peut-être important. C'est votre décision qui est importante et elle est si simple à prendre. Restez dans les bras de l'Amour et permettez que les miracles se produisent. Le voulez-vous ? Ce peut être aussi simple que cela. Nous pouvons abandonner tous les mots et permettre à Dieu de nous vivre maintenant. Lorsque vous rentrerez ce soir dans votre chambre, écrivez, s'il vous plaît, ces deux phrases: «Je laisse les miracles remplacer tous griefs» et « Je laisse les miracles remplacer tous jugements ». Quand vous vous réveillerez durant la nuit, pensez à ces phrases, quand vous vous réveillerez demain matin, pratiquez encore avec ces phrases et vous vous rendrez compte qu'une détente se produira au niveau de votre tête, et que votre Cœur commencera à chanter. Et vous serez libérés. Pouvez-vous laisser se produire quelque chose d'aussi simple?
avatar
Etoile du soir

Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 40
Humeur : en harmonie

Voir le profil de l'utilisateur http://terreetciel.blogspot.com/2008/01/ange-gardien.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir raison???

Message par Aran le Jeu 7 Fév - 20:49

la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe Very Happy

_________________
avatar
Aran
Admin

Masculin
Nombre de messages : 534
Age : 30
Localisation : Montpellier
Humeur : Amour

Voir le profil de l'utilisateur http://lotusbleu.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir raison???

Message par cleopatre2b le Jeu 7 Fév - 20:55

tres joli texte joli etoile et c'est tellement vrai on devrait les appliquer plus souvent mais c'est plus facile a dire qu'a faire lol car faut pas toujours dire amen aux autres de peur de les vexer etccc mais bon cela depend des circonstances bisous

_________________


Les réincarnations, c'est comme le bac au lycée. Quand on échoue, on redouble.lol
avatar
cleopatre2b

Féminin
Nombre de messages : 698
Age : 43
Localisation : corse,1 petit coin de paradis
Humeur : toujour de bonne humeur lol

Voir le profil de l'utilisateur http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir raison???

Message par danse l'amour le Mar 12 Fév - 2:08

EXCELLENT MERCI ETOILE BISOUS
avatar
danse l'amour

Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 45
Localisation : nice
Humeur : amour amour et Amour...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir raison???

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum