le chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le chemin

Message par lorelei le Ven 28 Mar - 14:10

Le chemin.

Beaucoup de gens me demandent si ils sont sur le bon chemin,
c'est une question qui revient sans cesse.
Les doutes, les peurs de se tromper de voie,
de faire des erreurs assaillent l'esprit en quête de vérité.
Mais qu'est-ce que le chemin ?
Le chemin n'est-il pas celui où vous vous trouvez à l'instant ?
Comment pourriez-vous être hors de votre chemin ?
Votre vie, les circonstances de votre vie, c'est cela votre chemin, c'est pourquoi
il existe autant de chemins que d'individus et personne ne peut vous dire
de suivre le même chemin que lui.
Votre vie vous met en relation avec les événements les plus propices à votre
éveil et cela avec toute la patience et l'amour de la création.
On a tout le temps qu'il faut et rien ne presse, pourquoi d'ailleurs être pressé
d'atteindre un but, pourquoi cette impatience à désirer autre chose que ce qui est là ?
L'impatience ne fait que créer de l'anxiété et on se prive de goûter la joie de l'instant.
Tout a un sens et rien n'est là par hasard, tout ce qui se présente à vous est ce qui
peut vous arriver de mieux dans le moment présent, même si parfois
c'est difficile ou douloureux.
Les expériences les plus dures à vivre sont toujours des occasions de nous
remettre en question et de regarder en nous même ce qui se passe.
Ce que l'on considère comme erreurs sont en fait des passages
de notre vie qui mettent en lumière nos fonctionnements,
nos rapports avec les autres et avec notre environnement.


On est toujours en train de désirer autre chose que ce qui est là
et on place notre salut ou notre éveil dans un devenir futur.
C'est une croyance de croire que l'éveil arrivera après
voir travaillé et travaillé encore et que cet éveil arrivera
demain ou après-demain, dans un an ou dans 10 ans.
L'éveil ne s'est jamais produit et ne se produira jamais demain,
dans une heure ou dans 10 ans, l'éveil c'est maintenant,
l'éveil se produit toujours dans l'instant présent,
dans cet unique présent.
Tant que l'on attend qu'il se produise,
le voile ne se déchirera jamais.
On passe notre vie à attendre toujours autre chose,
la semaine on attend le week-end et ensuite on attend
les vacances et ensuite une soirée entre amis et on attend
toujours et lorsque arrive le moment de goûter à la joie de l'instant,
on attend encore autre chose, mais la joie c'est maintenant,
ce n'est pas demain qu'on la ressentira, lorsqu'on ressent de la joie,
c'est toujours dans l'instant présent.
Pourquoi vouloir atteindre un état particulier,


pourquoi désirer s'éveiller ?
Tant qu'on entretient de tels désirs, on est dans le devenir.
On n'a pas à devenir ou à grandir, on est déjà cela, on est
déjà l'infini silence d'amour et cela se révèle lorsque
l'on abandonne tout désir de devenir autre chose
que ce qu'on est à l'instant.
Voir, observer et ressentir.
Etre totalement présent à ce qui est là en cet instant.
On aura beau travailler très dur inconsciemment à conserver
notre identité, une image de nous même ou notre ego,
la lumière de notre présence silencieuse fera irruption
d'une manière ou d'une autre.
Pourquoi être pressé ? Croyez-vous en être à votre première vie ?
On a tout le temps qu'il faut et on a toutes les vies qu'il faut,
rien ne presse.
Cette vie n'est qu'une page dans un roman infini.
On est ici pour goûter à la vie terrestre,
pour explorer et découvrir, explorer comme un enfant
qui va à la découverte de son environnement,
ses découvertes l'émerveillent, ses yeux brillent de joie
et même si il chute, si il trébuche, il se relève
et repart le coeur heureux.


La voie ou le chemin ce n'est pas seulement adhérer à une religion,
à un mode de vie, à une technique ou de suivre des enseignements.
Cela fait partie de votre voie, mais ce n'est pas la voie.
La voie c'est votre vie dans son ensemble
et vous y êtes en plein dedans.
Observez comme toutes les voies qui sont proposées sont restrictives,
on vous demande de faire ceci et cela, de ne pas faire ceci ni cela,
de faire comme ci et comme ça,
alors on fait gentiment ce qu'on nous dit
parce qu'on "croit" qu'ils savent ce qui est bon pour nous.
Oui bien sûr, des effets se font ressentir,
on peut également développer des "pouvoirs" qui vont
satisfaire notre ego et créer une "belle" image de nous même
à montrer aux autres.
Mais l'éveil dans tout ça ? Quand est-ce qu'il survient ?
Après des années et des années de pratique ? Ou peut être jamais ?
En tout cas c'est toujours pour plus tard et
on passe à coté de l'essentiel.
L'essentiel est là, dans l'instant présent.
Alors pratiquez pour le bonheur, pour la joie, mais n'attendez
rien d'autre de cette pratique que ce qu'elle
vous apporte à l'instant.
Soyez heureux et détendez-vous, tout est en ordre dans l'univers
avatar
lorelei

Féminin
Nombre de messages : 338
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le chemin

Message par cleopatre2b le Ven 28 Mar - 16:49

merci beaucoup lorelei,tres jolie ton texte,il me fait beaucoup reflechir a moi,en plus c'est tres vrai tout ca.
(Les expériences les plus dures à vivre sont toujours des occasions de nous
remettre en question et de regarder en nous même ce qui se passe.
Ce que l'on considère comme erreurs sont en fait des passages
de notre vie qui mettent en lumière nos fonctionnements,
nos rapports avec les autres et avec notre environnement.)

sa me fait pensser a un proverbe qui disait a peut pret cela: lorsque tu avance si tu ne sait pas ou tu va,r'apel toi surtout d'ou tu vient.

_________________


Les réincarnations, c'est comme le bac au lycée. Quand on échoue, on redouble.lol
avatar
cleopatre2b

Féminin
Nombre de messages : 698
Age : 43
Localisation : corse,1 petit coin de paradis
Humeur : toujour de bonne humeur lol

Voir le profil de l'utilisateur http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum